Garde-moi ! ou pas…

On pensait être tranquilles pour 3 ans, et pourtant, nous voilà de retour dans la recherche d’une auxiliaire parentale. Quand on est parents et qu’on recherche une nounou, on peut vite avoir l’impression d’être arrivés dans une autre dimension.

Quand je lis ou écoute certaines candidatures, je me demande dans quel état d’esprit sont certaines personnes qui répondent. Cherchent-elles vraiment un travail ? Sont-elles conscientes qu’elles parlent à leur employeur et non à leur voisine de pallier ? Arrivent-elles vraiment à trouver du travail en ayant ce genre d’attitude ?

A chacune de nos recherches, nous avons déposé une annonce sur le site http://www.bebe-nounou.com. Voici les deux annonces que nous avons posté (à un an d’intervalle).

  • annonce 2011

Nous cherchons une auxiliaire parentale avec de l’expérience pour garder nos deux filles à partir de septembre : Lise (3ans) et Meody (1 an et demi) puis notre bébé à naître en octobre. Lise ira à l’école le matin(école maternelle ***** à ****). Le temps de garde sera de 40h environ par semaine.

  • annonce 2012

Nous sommes à la recherche d’une auxiliaire parentale pour garder nos trois enfants qui auront 4 ans, 2 ans et demi, 10 mois à partir du mois de septembre. 
La garde sera effectuée 4 jours par semaine et 11 heures par jour. 
Si vous êtes intéressée, merci d’envoyer votre cv par mail.

Voilà une petite sélection des pires réponses reçues par mail (et je tiens à préciser que je n’ai rien coupé et rien ajouter) :

BJ JE SUISINTERESS GD ENFT

C’est la toute première réponse que j’ai eu. Et là, je peux dire que j’ai pris peur et je me suis demandée où je mettais les pieds

Bonsoir Mme
Je suis Mme s**** f***
je suis diponible merci

Apparemment, la politesse était son meilleur argument pour se vendre.

Voir CV

C’est bref, mais au moins, j’avais un CV en pièce jointe.

J’ai eu aussi quelques contacts téléphoniques. C’est dommage que je n’ai pas pensé à noter ces merveilleuses conversations. Je me souviens par contre de celle de ce matin, aussi surréaliste que les messages au dessus :

Je décroche :
elle : « euh allo ? est-ce que l’annonce est toujours d’actualité ? »
moi : « vous parlez de l’annonce pour une garde d’enfant ? »
elle : « oui, est-ce qu’on peut se voir ? »
moi : « euh, avant dites moi un peu plus sur vous »
elle : « je suis une ancienne assistante maternelle »
moi : « … »
elle : « la garde c’est pour travailler où ? »
moi : « à G****. Et vous avez combien d’années d’expérience ? »
elle: « 4 ans, enfin 8. On peut se voir ? »
Comment dire… Je passe mon tour pour ce coup là !
Heureusement, elles ne sont pas toutes comme ça. Ces championnes de la recherche de travail ne donnent pas une image reluisante de la profession mais il est rassurant de voir qu’il existe de vraies professionnelles de la petite enfance. Des auxiliaires parentales  qui voient leur collaboration avec une famille comme un travail à part entière. Ce que je retiens de ces deux recherches c’est qu’il ne faut pas se précipiter, ne pas se décourager.
Images :  
Publicités

5 réflexions sur “Garde-moi ! ou pas…

    • Au contraire, si tu considères ce métier comme un vrai métier à part entière, lance toi ! Je peux te dire qu’il y a de la place pour des « professionnelles » de la petite enfance… En tant que parent, tu apprends assez vite à repérer les différents « types » de nounou. Surtout pour les assistantes maternelles, du fait qu’elles ont la possibilité de garder en même temps leur propre enfant, tu apprends vite à repérer les motivations qui les poussent à faire ce métier. A faire la différence entre celles qui sont professionnelles (qui peuvent également profiter de leur métier pour garder leur propre bébé) et celles dont la seule motivation est de garder leur enfant en même temps.
      Et puis, j’ai aussi envie d’ajouter qu’au niveau des parents, il y a aussi quelques soucis…

  1. nille dit :

    je tombe sur votre post et j’ai bien rigolé ! pardon 🙂 , en tant qu’auxiliaire parentale a chaque fois que je publie mon annonce sur le site que vous avez mentionné il y a toujours de jeunes femmes que lisent mal le français ou que ne lisent pas de tout qui m’appellent en croyant que je cherche une nounou lol . Vous avez raison ,trouver une auxiliaire parentale c’est du boulot et même quand on trouve il faut pas hésiter a la surveiller, j ai déjà vu des choses au jardin que me mets hors de moi :nounou que sort pas l’enfant de la poussette, nounou qui va au jardin pour parler a ces autres 30 amies , ou pour se coiffer entre elles !!!!!, ou manucurer les ongles ou même dormir ! ( je vous jure que c’est vrai !! tout en criant avec l’enfant qu’est de l’autre coté du jardin 🙂 sans parler de celles que parlent tout le temps sur le portable…et tant d’autres choses tristes limite maltraitance, je crois que il faut endurcir l’accès a ce métier qu’est mal reconnu et pour cause de certaines que se gênent pas, il faut dire que coté parents il y en a qui veulent beaucoup plus qu’une auxiliaire parentale mais aussi une femme de ménage pour cuisiner, repasser, faire des courses et aide au devoirs .

    • Merci pour votre commentaire qui me rassure sur l’existence d’auxiliaires parentales lucides sur leur métier. Ayant passé beaucoup de temps au parc avec mes enfants pendant mes congés maternité vos remarques me parlent… Je ne sais pas si vous avez lu les autres articles de mon blog sur la garde d’enfants mais ils pourraient vous intéresser https://necriepas.wordpress.com/category/faire-garder/
      Pour ce qui est du métier d’auxiliaire parentale je ne peux être que d’accord avec vous. Les parents prennent parfois les auxiliaires parentales pour des employés de maison. Même si la convention collective mentionne bien le fait qu’une garde d’enfant n’est pas tenu de faire le ménage qui n’a pas de lien avec son activité le fait de regrouper ces métiers très différents sous le même statut d’employé de maison entretient cette ambiguïté.
      Je ne comprends pas que les auxiliaires parentales soient si peu encadrées. J’ai toujours travaillé avec des auxiliaires parentales qui avaient au minimum le CAP petite enfance. Mais, en région parisienne en tout cas, leur seule formation est souvent la garde d’enfants en bas âge rémunérée ou bénévole pour la famille…
      Même si je suis consciente que les assistantes maternelles, en fonction du conseil général, ne sont pas forcément plus suivies les parents peuvent se tourner vers la PMI, le RAM et leur personnel en cas de soucis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s