DIY – Accouche ! Les cours de préparation à l’accouchement 3/3 …

suite de Accouche ! Les cours de préparation à l’accouchement 1/3 … et de Accouche ! Les cours de préparation à l’accouchement 2/3 …

Pour cette troisième grossesse, je voulais en profiter pour faire une préparation à l’accouchement un peu différente. Je me suis orientée vers la sophrologie. J’avais commencé à me renseigner, mais avec deux filles en bas âge, le travail, la maison, le temps file et je me suis retrouvée en congé maternité (5 semaines avant le terme) sans avoir rien fait ni programmé. Il était trop tard, aucune sage femme n’avait de disponibilités avant le terme, pour la préparation à l’hôpital c’était également trop tard. Je suis donc allé acheter la semaine dernière un livre : Préparation sophrologique à la naissance de Elisabeth Raoul.

Je ne vous cache pas que même pour une préparation à la naissance « Faite maison » je m’y prends trop tard. Une préparation à l’accouchement basée sur la sophrologie c’est normalement un minimum de 7 semaines. Et cela demande une pratique sur la longueur, de la réflexion personnelle, etc. Mais bon, je me dis que le peu que je ferais ce sera déjà ça de pris…

Ce livre est très bien fait. Il est découpé en 7 séances et chaque séance contient des informations théoriques (sur la sophrologie mais aussi sur la naissance) et il est accompagné d’un CD pour guider les exercices pratiques. Il est agréable à lire et il est agrémenté de témoignage de parents qui reprend leurs réactions au cours des différentes séances réellement menées par l’auteur.

Le principe de base que je retiens, en plus des techniques de relaxation, respirations, est celui de la Sophro-Acceptation Progressive (SAP). Voici la définition donnée par l’auteur :

La SAP consiste à vivre par anticipation une action, une situation à venir d’une façon positive et constructive.

A la place des projections habituellement négatives, la patiente choisit de mettre en place des scénarios de comportements ajustés. Et, volontairement, elle censure ou met en échec le négatif, en arrêtant ces pensées parisites qui représentent un frein à son épanouissement.

La SAP part du principe que l’être humain est dynamique ; il n’est pas stagnant, il change constamment. Il est capable d’un perpétuel développement et surtout il a le choix ; il n’y a pas de fatalité et l’être humain peut éviter de reproduire sans cesse les mêmes comportements négatifs.

Ceci se concrétise par des exercices pratiques où l’auteur aborde plusieurs étapes importantes de l’accouchement. Elle les décrit et les explique de manière simple, invite à s’y projeter, et explique pourquoi ces étapes ont lieu. Tout cela d’une façon très positive qui invite la lectrice à être acteur de son accouchement, à se projeter dans l’avenir, à voir le côté positif de chaque chose. Les thèmes abordés sous cet aspect sont par exemple : acceptation d’un travail long ou au contraire d’un travail très rapide, acceptation de l’utilité d’une contraction, acceptation de notre capacité d’adaptation à une perturbation, une contraction, etc.

Sans le savoir, j’avais commencé cette démarche pour ma seconde grossesse, et je crois que c’est ce qui a fait la différence. Le peu de préparation que j’aurais fait, par moi-même pour cette grossesse me sera utile je pense. Ce livre m’aide. Prise dans le tourbillon du quotidien, je n’ai pas vu filer cette grossesse. Et les moments de lectures et de pratiques piqués dans ce livre me permettent de me projeter, de mieux réaliser, mais aussi de profiter de ces dernières semaines de grossesses. Je devenais très impatiente que le bébé arrive. Et même si je le suis toujours, je profite de nos derniers moments à 4, de mes filles pour qui ça va être un grand chamboulement. Je comprends que ce temps d’attente est nécessaire et utile pour tout le monde.

Ce livre me permet également de penser à l’aspect positif des choses. J’ai toujours tendance à ne voir que les problèmes, les contraintes, à tout ce qui peut mal se passer. Mais j’ai pris conscience que l’optimisme permet d’être plus zen, mais aussi que les choses se passent mieux si on se concentre sur ce qui est positif. Et je n’applique pas cela seulement à cette grossesse et l’accouchement à venir, mais aussi à mon quotidien, à mon présent.

Je ne conseillerais peut être pas une préparation à l’accouchement « DIY » pour une première grossesse (ou peut-être en complément). Mais pour les déjà maman, qui n’ont pas le temps ou le courage d’en faire une autrement, je pense que ça ne peut être que bénéfique.

Images : dizznbonn

Publicités

Une réflexion sur “DIY – Accouche ! Les cours de préparation à l’accouchement 3/3 …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s